L'association Promouvoir conteste les recommandations de la commission de classification des âges. [LuckyImages - Fotolia]
Vertigo

Cinéma: la France durcit la censure des films

5 min. - le 9 juin 2015

Informations

Cinq ans après sa sortie en salles, le septième volet de la saga dʹhorreur "Saw - 3D" a été interdit aux moins de 18 ans en France. Une décision qui annule le visa initialement accordé, qui interdisait le film aux moins de 16 ans. Cʹest lʹassociation Promouvoir, qui dit défendre les valeurs judéo-chrétiennes, qui conteste les recommandations de la commission de classification des âges en posant des recours au tribunal pour relever l'âge de ces films.

Distributeur français, Daniel Chabannes est membre de la commission des âges depuis 3 ans. Il répond au micro de Rafael Wolf.

Autres épisodes