Christian Lutz devant l'une de ses photographies, au Musée de l'Elysée. [Sandro Campardo - Keystone]
La tête à l'envers

Christian Lutz… la tête à l’envers

55 min. - le 28 mai 2016

Informations

Christian Lutz n’avait pas prévu de s’éterniser à Las Vegas. Premier contact en 2011, à l’occasion d’une résidence d’artistes. Et ce fut le choc. Derrière les façades et les trompe-l’oeil, le photographe découvre une ville improbable. Nuits après nuits les apparitions se multiplient. Autant d’humains broyés et rejetés par l’usine de rêves. Tant de solitude.

Finalement, le Genevois est retourné à trois reprises à Las Vegas. Sa quête-enquête aura duré plusieurs années. Avant de paraître dans les pages de "Insert coins", un puissant album publié chez André Frère.

Une proposition de Marlène Métrailler. Réalisation Didier Rossat.