Bruno Pellegrino. [Romain Guélat - editionszoe.ch]
Caractères

Bruno Pellegrino: "Là-bas, août est un mois dʹautomne"

59 min. - le 14 janvier 2018

Informations

Avec une infinie tendresse. Avec délicatesse, Bruno Pellegrino scrute le quotidien feutré de Gustave et Madeleine Roud. Arrêt sur images - 1962-1972. Au rythme des saisons, dix ans du frère et de la sœur, dans la maison familiale de Carrouge. Madeleine discrète - presquʹeffacée - est passionnée dʹaéronautique. Gustave, appareil de photo en bandoulière, traque lʹinspiration. Bâtir patiemment - douloureusement parfois - lʹœuvre exigeante dʹune vie. Passion du mot juste. Art de la lenteur: ici le temps sʹétire avec gourmandise… Point de voyeurisme. Seule compte la précision des gestes, aussi anodins soient-ils. Et le lecteur - privilégié - de sʹinviter dans lʹintimité dʹun auteur majeur de la littérature.

Par Marlène Métrailler
Lectures: Frank Arnaudon
A lire: Bruno Pellegrino: "Là-bas, août et un mois dʹautomne", Editions Zoé