Le 5 février de 1529, la population bâloise descend dans la rue et saccage toutes les statues de la ville. [BY - CC - SA]
Culte

Bâle: entre tolérance humaniste et fureur iconoclaste

5 min. - le 29 octobre 2017

Informations

La ville de Bâle est connue au XVIe siècle pour son rayonnement intellectuel lié à son université. Savants et philosophes s’y pressent pour faire imprimer leurs ouvrages ou pour rencontrer le célèbre humaniste Erasme de Rotterdam. Après Zurich et Berne, la cité rhénane va passer à la Réforme en 1529. Cette importance de l’humanisme teintera le mouvement réformateur d’une plus grande tolérance même si, le 5 février de 1529, la population descend dans la rue et saccage toutes les statues de la ville.