Ce projet a pour but d'aider les femmes camerounaises à apprendre un métier et devenir financièrement indépendantes [aesopfe.ch]
Chacun pour tous

Association AESOPFE

2 min. - le 23 septembre 2021

Informations

Dernier appel ce matin pour soutenir la demande de l'Association pour lʹEducation, les Soins et la Promotion de la Femme et de lʹEnfant (AESOPFE) active depuis 2008 au Cameroun dans les domaines de lʹéducation, de la santé et de la promotion de la femme. En tant que petite association, elle travaille directement avec la population afin dʹêtre le plus efficace possible sur le terrain. Depuis peu, lʹassociation a mis sur pied un projet de réinsertion professionnelle pour des femmes et jeunes filles et créé deux ateliers de couture et de coiffure. Cela a permis en novembre 2020 à une trentaine de femmes et de jeunes filles-mères de démarrer leur stage pratique en coiffure et couture. Elles ont été placées chez des professionnelles dans les villes de Douala, de Yaoundé et de Nkongsamba pour effectuer leur apprentissage. Lʹobjectif poursuivi est dʹaccompagner ces femmes dans la mise en pratique des acquis de leur formation pour certaines et de favoriser leur insertion sociale et leur permettre de subvenir à leurs besoins vitaux pour dʹautres.

DEMANDE:
- Du matériel de coiffure (casques, sèche-cheveux, bacs à shampooing, ciseaux professionnels)
- Des téléphones portables
- Des ordinateurs portables