Antoine Billot [J. Sassier - gallimard.fr]
Entre les lignes

Antoine Billot : "Otage de marque"

55 min. - le 18 août 2016

Informations

Antoine Billot retrace le destin extraordinaire de Léon Blum, homme de gauche et admirateur de Barrès.
C’est aussi une histoire d’amour que raconte « Otage de Marque ». Léon et Jeanne se marieront à Buchenwald.

On connaît peu les mille vies de Léon Blum, l’aspirant écrivain, l’admirateur d’un jeune homme de gauche pour un grand maître de la droite française : Maurice Barrès. Léon Blum, l’homme du Front Populaire, arrêté en 1939 après la défaite de la France et envoyé à Buchenwald, comme "Otage de marque".

Antoine Billot aime les personnages complexes et les contradictions apparentes d’une vie qui en disent simplement le relief. Blum politique, Blum amoureux, peut-être sauvé par une histoire d’amour, et le mariage avec Jeanne dans le Falkenhof, pavillon de chasse et prison à quelques pas du camp de Buchenwald. Antoine Billot se met sur les pas de Little Bob avec grand style, de longues phrases rythmées qui l’inscrivent dans une certaine tradition littéraire de qualité.

Par David Collin
Lectures : Jacques Roman
A lire : Antoine Billot : Otage de marque, Editions Gallimard
A lire également du même auteur chez le même éditeur
Maurice Barrès ou La voluté des larmes, 2013
Le Phénomène, 2012
Portrait de Lorenzaccio en milicien, 2010

Une nouvelle diffusion de l’émission du 25 avril 2016