Henri-Frédéric Amiel. [Wikimedia Commons]
Pile ou face

Amiel, un Narcisse genevois

8 min. - le 20 août 2019

Informations

Depuis sa dix-huitième année, en 1839 jusqu'à sa mort en 1881, Henri-Frédéric Amiel a rédigé son journal intime riche de près de 17'000 pages. Cette somme littéraire éditée en douze volumes a bouleversé l'approche de l'inconscient et de la narration de soi-même dans une écriture magnifique.
Par Christian Ciocca