Pedro Almodovar au Festival de Cannes (en 2019). [Asatur Yesayants / Sputnik - AFP]
Années lumière

Almodovar, les années 2000, 5/5

78 min. - le 28 novembre 2021

Informations

Dernier rendez-vous avec Almodovar et ses BO bariolées et ciselées :
Un thriller très gore (la piel que habito. 2011), une comédie aérienne débridée (les amants passager, 2013s), un drame psychologique (Julieta, 2016), une confession autobiographique (douleur et gloire, 2019) et enfin, " La voix humaine" en 2020." La voix humaine ", cʹest un pari, dʹabord : tourner et sortir en film en pleine pandémie, alors que tout sʹeffrite, sʹeffondre, que tout est paralysé.