Dogu Perinçek. [Laurent Gilliéron - Keystone]
Le Journal du matin

Affaire Dogu Perinçek, la Suisse recourt contre la décision de Strasbourg

4 min. - le 12 mars 2014

Informations

Dogu Perinçek, un homme politique turc a été condamné en 2007 par la justice helvétique pour avoir nié l'existence du génocide arménien lors d'une de ses visites en Suisse. Cette déclaration lui avait valu une condamnation en vertu de l'article 261 bis. La norme antiraciste peut aussi être appliquée lorsqu'un individu nie, minimise, ou cherche à justifier, un génocide. Dogu Perinçek avait recouru à Strasbourg et la petite cour de la Cour européenne des droits de l'homme lui avait donné raison. Pour les juges, la Suisse avait violé la liberté d'expression de Dogu Perinçek en le condamnant pour discrimination raciale. La Suisse a donc finalement décidé lundi de recourir contre le verdict en première instance de la Cour européenne des droits de l'homme. L'interview de Martine Brunschwig Graf, présidente de la Commission fédérale contre le racisme.

Autres épisodes