Vinciane Despret, philosophe des sciences belge. [DR - babelio.com]
A voix haute, le rendez-vous de Manuela Salvi

À voix haute – La pandémie comme "un temps suspendu"

15 min. - le 22 novembre 2020

Informations

Plus la situation est dramatique, plus nous avons besoin de joie. C’est la conviction de la philosophe des sciences Vinciane Despret. Elle nous invite à vivre le plus pleinement possible « ce temps suspendu » de la pandémie, car « ne plus faire de projets, c’est être morts.» Pour construire des futurs possibles, elle participe à la 2ème saison du cycle de rencontre et d’expérimentation collective Imaginaires des futurs possibles de l’Université de Lausanne et du Théâtre de Vidy. Objectif: enquêter avec d’autres êtres pour penser avec des chercheurs, des artistes et le public. Prochaine rencontre le 9 janvier 20121 avec pour thème notre relation avec les animaux.

Autres épisodes