Martin Zimmermann [DR/MZ - DR/MZ]
La vie à peu près

3 - Martin Zimmermann, metteur en scène, comédien, clown

53 min. - le 24 novembre 2021

Informations

Sa figure émaciée - gestes empruntés puis miraculeusement fluides - a traversé les plateaux de théâtres et salles de spectacle du monde entier. En solo, le Zurichois a triomphé avec "Hello", parabole dʹun homme en proie aux adversités les plus diverses. Naguère, ses spectacles au sein de la Compagnie Zimmermann&De Perrot ont marié avec bonheur lʹart du clown, le collage sonore et la scénographie en chausse-trappe. Le voici récompensé en 2021 par le Grand prix suisse des arts de la scène suisse. A 51 ans, Martin Zimmermann est au milieu de sa carrière artistique. Son parcours symbolise à merveille le dialogue entre théâtre, danse, performance et arts plastiques quʹentendait récompenser lʹOffice fédéral de la Culture. Marié avec la danseuse et performeuse Eugénie Rebetez, Martin Zimmermann invente ses mondes à la fois drôles et inquiétants dans le petit studio dʹune maison bleue au cœur de Zurich. Son dernier né se nomme "Danse macabre".

3/5: Une famille artistique, de la psy au constructeur
Il a beau être désormais seul sur le plateau, le Zurichois Martin Zimmermann travaille en groupe, en collectif. Cela commence par lʹobservation des gens de son quartier, puis par lʹanalyse de ses songes et autres réflexions avec sa dramaturge Sabine Geistlich qui fut dʹabord… sa psy. Vient ensuite le dialogue avec un musicien, par exemple le jazzman Colin Vallon, les échanges avec sa compagne également artiste, Eugénie Rebetez, le travail en équipe avec les clowns et danseurs dans le cas du spectacle "Eins Zwei Drei" ou de "Danse macabre" et bien sûr les discussions avec son constructeur, Ingo Groher, lʹhomme de lʹimpossible réalisable.
Musique: Nina Simone, "Ainʹt got no, I got Life", live à Montreux, 16 juin 1968.

Autres épisodes