Michel Layaz. [editionszoe.ch]

Michel Layaz "Sans Silke" Ed ZOE

En 1993, Michel Layaz effectue un voyage de six mois autour du bassin méditerranéen dʹoù il rentre avec un premier roman, Quartier Terre, publié aux éditions de lʹÂge dʹHomme. En 1995 il publie Le Café du professeur. De 1996 à 1997, il est membre de lʹInstitut Suisse de Rome où il écrit Ci-gisent qui est publié en 1998. Ce roman obtient le prix Edouard Rod. En 2001, il publie aux éditions Zoé Les Légataires. Les Larmes de ma mère publié chez Zoé (2003) obtient le Prix Dentan ainsi que le Prix des auditeurs de la Radio Suisse Romande et marque une reconnaissance de Michel Layaz tant en France quʹen Suisse. Début 2004, deux nouveaux titres voient le jour: La Joyeuse complainte de lʹidiot et Le Nom des pères, un recueil de trois nouvelles. Plusieurs livres de Michel Layaz ont été traduits en italien, en allemand et en anglais. Michel Layaz est lʹinvité de Lydia Gabor.
Michel Layaz "Sans Silke" Ed ZOE