Des jeunes juifs célèbrent la déclaration d'indépendance de l'Etat d'Israël, le 14 mai 1948 à Tel Aviv.
AFP [AFP]

La Suisse reconnaît Israël

Le 28 janvier 1949, sans se presser, la Confédération reconnaissait officiellement le jeune pays d'Israël fondé l'année précédente. En charge du Département politique (Affaires étrangères) depuis 1944, Max Petitpierre initia une politique de "neutralité active". Il est vrai que jusqu'à la Guerre de Kippour en 1973, l'opinion helvétique soutenait le petit David du Proche-Orient, un peu à la manière du petit Tell contre la puissance des Habsbourg.
Par Christian Ciocca
La Suisse reconnaît Israël