Portrait de Dekyi Dolkar, cuisinière apatride. [Tristan Miquel - RTS]

Dekyi Dolkar, cuisinière apatride

Du thé au beurre de Yak à la carte de lʹOlivier de Provence? Les habitués tombent des nues. Ce soir le chef du fameux restaurant carougeois nʹest pas le grand et timide Manu mais la petite et survoltée Dekyi. Cette tibétaine, passionnée de cuisine, prend pour la première fois les commandes dʹun grand établissement : voici le concept du Refugee food festival. Dekyi a beau être la fille du cuisinier du Panchen-lama, elle nʹa jamais connu son pays car elle est née apatride en Inde. Les recettes de ses parents, elle les connait par cœur mais alors que les clients commencent à arriver la pression monte. Dekyi le sait, lʹimportant cʹest de rester zen.
Dekyi Dolkar, cuisinière apatride