La couverture du livre "Le Procès des droits de l'homme, généalogie du scepticisme démocratique" de Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère. [Editions du Seuil]

Le procès des droits de l'homme

"Dénonciation du narcissisme de lʹindividu épris de ses seuls droits, crainte dʹune spirale de revendications infinie, rappel des exigences de la communauté familiale, sociale ou politique: la "religion des droits de lʹhomme" suscite de plus en plus ouvertement la contestation. En témoigne le succès de lʹaccusation de "droit-de-lʹhommisme" destinée à fustiger lʹoubli des contraintes de lʹaction politique.
Ces attaques ne reflètent-elles que la constance, sous des formes voilées, de la pensée antidémocratique? (source: éditeur)
Avec Jean-Yves Pranchère, philosophe et professeur à lʹUniversité libre de Bruxelles. Il est coauteur de l'ouvrage paru aux éditions du Seuil.
A lire:
"Le Procès des droits de l'homme, généalogie du scepticisme démocratique", Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère, éditions du Seuil
Par Nicole Duparc
Le procès des droits de l'homme