Logo On en parle [RTS]

On en parle

Alors qu’il ne reste plus que six semaines pour bénéficier de la mise à jour gratuite de Windows 10, de nombreuses questions restent en suspens concernant la collecte de données à distance par Microsoft. Pour y voir plus clair, notre journaliste Yves-Alain Cornu, après un test en tant qu’utilisateur en août 2015, a exigé les données recueillies à son sujet auprès de Microsoft Suisse. Sans réponse pendant des mois. Suite à notre intervention, il a finalement reçu quelques renseignements difficiles à déchiffrer. Malheureusement, après avoir envisagé de nous fournir des explications détaillées, le géant Microsoft n’a pas été en mesure de nous répondre. Ce qui n’est pas pour rassurer Sébastien Fanti, Préposé valaisan à la protection des données, qui avait émis en 2015 une recommandation de ne pas accepter cette mise à jour avant que l’éditeur informatique ne fournisse de garanties suffisantes. Une enquête est en cours auprès du Préposé fédéral à la protection des données.

Le point avec Yves-Alain Cornu et Sébastien Fanti.
Inquiétudes de Windows 10: le silence de Microsoft