Les odeurs du corps renvoient à notre intimité. [Cyril Comtat - Fotolia]

Dis-moi comment tu sens, je te dirai qui tu es

Bestiales, mystérieuses, repoussantes, attirantes. Les odeurs du corps renvoient à notre intimité, trahissent nos émotions, donnent des indices sur notre état de santé et notre appartenance sociale. Pourtant beaucoup d'entre nous masquent leur propre odeur sous un parfum ou un déodorant et évitent d'être confrontés à celle des autres. Car dans notre société où tout est "sous contrôle", les odeurs corporelles sont taboues.

Dans ces cinq reportages à fleur de peau où l’on ose renifler ses semblables, on découvre que nos odeurs corporelles influencent notre comportement, bousculent nos souvenirs, interrogent notre hygiène et questionnent notre dignité.

Deux invités réagissent à des extraits de reportages diffusés durant la semaine:

Dr Annick Le Guérer, anthropologue, philosophe, historienne de l'odorat, de l'odeur et du parfum
LIMSIC - Université de Bourgogne.

Sylvain Delplanque, chercheur à l’Université de Genève au Centre des sciences affectives.
Dis-moi comment tu sens, je te dirai qui tu es