Le 12H30 [RTS]

Le 12h30

Le Tribunal pénal fédéral (TPF), à Bellinzone, a accordé à un détenu italien le droit de rester en Suisse, au lieu d’être extradé vers son pays d’origine. L'Italie doit fournir des garanties conformes à l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme. Elle doit régler le problème de surpopulation carcérale. Une décision surprenante, contre laquelle l’Office fédéral de la Justice (OFJ) a fait recours. Par Nicole Della Pietra.
Le TPF accorde le droit à un prisonnier italien de rester en Suisse