Le Journal du Matin [RTS]

Le Journal du matin

Malgré les appels de Moscou, les séparatistes ont maintenu le scrutin dimanche dans l'est de l'Ukraine, pourtant jugé "nul et non avenu" par François Hollande. Le vote s'est déroulé sans aucun observateur international et dans des conditions douteuses. Le chef de la "République populaire" autoproclamée de Donetsk, Denis Pouchiline, a annoncé que l'armée ukrainienne sera considérée comme une force occupante dès la proclamation des résultats. Ces résultats sont attendus ce lundi vers la mi-journée.

L'interview d'Andreas Gross, conseiller national socialiste zurichois et président de la délégation du Conseil de l'Europe pour l'observation des élections en Ukraine.
L'est de l'Ukraine dans l'attente du résultat du référendum

Le sommaire de l’émission

Derniers épisodes Le Journal du matin
Tout voir