François Béranger

Le chanteur français interprète: Dis moi oui à Lancy. [RTS]
  • Musique et variétés
  • Vidéo 2 min.

6 juin 1972

Un nom ...des chansons

Assis dans un fauteuil sur une rue à Lancy, dans le canton de Genève, le chanteur français François Béranger interprète «Dis-moi oui».

Souvenir d'un chanteur engagé, disparu en 2003.



François Béranger naît le 28 août 1937 dans le Loiret et décède le 14 octobre 2003 à Sauve dans le Gard. Il était un chanteur libertaire, qui connut une forte notoriété dans les années 1970.


François Béranger, après un passage en Algérie pour une « sale guerre », avait été ouvrier aux usines Renault à Boulogne-Billancourt avant de se lancer dans la chanson. Il s'est fait connaître au début des années 1970 lors du renouveau de la chanson française, imprégnée de folk, portée par des thèmes contestataires, aux côtés notamment de Dick Annegarn, Catherine Ribeiro, de l'occitan Joan-Pau Verdier. Des chansons comme L'alternative, Rachel, Participe présent, Tranche de vie l'avaient imposé comme une des voix militantes de cette époque. Il a participé à la musique du film de Gébé et Jacques Doillon, L'An 01.


Récemment, Sanseverino avait enregistré et joué sur scène un de ses classiques, Le tango de l'ennui.


François Béranger venait d'enregistrer un album consacré au répertoire du Québécois Félix Leclerc. Il s'était produit pour la dernière fois à Paris en septembre 2002 au Limonaire. Sa toute dernière apparition sur scène eut lieu à l'occasion d'un concert de Sanseverino qui l'avait invité à chanter sa chanson Le tango de l'ennui.