Une histoire vaudoise

Une bonne histoire vaudoise du chansonnier Gilles.
  • Vidéo 1 min.

Le chansonnier Gilles, c'est un monument du patrimoine vaudois, comme le Lavaux (dont le canton vient d'obtenir le classement au patrimoine mondial de l'Unesco), la cathédrale de Lausanne et La Venoge, qui lui inspira d'ailleurs l'un de ses plus fameux poèmes.

De son vrai nom Jean Villard-Gilles, le chansonnier Gilles est né à Montreux en 1895. Très jeune il est attiré par le théâtre et entre dans la troupe de Jacques Copeau. Il devient ensuite vedette de music-hall et chansonnier.

Pendant la guerre, à Lausanne, il ouvre avec Edith Burger le cabaret «Au Coup de Soleil» et y chante la liberté. Il poursuit sa carrière avec Albert Urfer, entre Lausanne et Paris. Il est mort le 26 mars 1982.