Daniela Simons

Daniela Simons sur le plateau de Podium 86.

Daniela Simons rate la victoire à l'Eurovision de 1986 d'une place, avec une chanson quasi prémonitoire: Pas pour moi, écrite et composée par Nella Martinetti et Atilla Şereftuğ, un tandem qui décrochera la timbale deux ans plus tard.

En juillet de la même année, elle participe à l'émission de variétés Podium 86.

La chanteuse suisse Daniela Simons (dont le nom fut orthographié dès 1987 Simmons) est née en 1961 à Pérouse, en Italie. Elle connut une certaine notoriété dans les années 80, suite à sa presque victoire (2e) au Concours Eurovision de la Chanson 1986 avec Pas pour moi.

Issue d'une famille d'artistes, elle monte sur scène avec son père dès l'âge de 8 ans. A 13 ans, elle s'inscrit au Conservatoire de musique de Lausanne pour y suivre des cours de piano. En 1984, elle remporte le concours de la Grande Chance en chantant Une autre vie. Après des tentatives ratées pour représenter la Suisse à l'Eurovision en 1983 et 1985, elle y participe avec succès l'année suivante. 

En 1987, sort son premier album, Shout Back, en anglais, produit par Nigel Wright. Elle tourne dans la série télévisée Detektiv Klapp en 1990. Après une dernière tentative en 1991 pour participer au concours qui l'a rendue célèbre, elle continue sa carrière en donnant des concerts lors de divers festivals et manifestations, en Suisse et à l'étranger. En 1999, elle enseigne le chant au Montreux Jazz School.

Elle a sorti un CD en italien en 1998 et un en français en 2004.

En 1991, Daniela Simons a épousé Atilla Şereftuğ, le compositeur de Pas pour moi et Ne partez pas sans moi.