Course Morat-Fribourg : toute une ambiance

Chaque année, l'ambiance amicale plaît aux nombreux coureurs.

Ambiance de la course Morat-Fribourg en 1965, avec son rituel immuable. Seule différence avec les courses plus récentes, la présence de nombreuses voitures et, bien sûr, le nombre de participants.

Le reportage se termine avec l'interview de Bernard Ruber, meilleur coureur romand.

Au début de ce document, le son est manquant, le commentaire ayant été fait en direct d'une cabine lors de sa diffusion à l'antenne.