Dans l'enfer turc

Galatasaray.

En novembre 1988, au micro de Pierre Tripod, l'entraîneur de l'équipe de football du Neuchâtel Xamax FC Gilbert Gress annonce qu'il dépose protêt devant la justice.

En effet, le match retour des 8e de finale de la Coupe d'Europe des clubs champions entre l’équipe du Neuchâtel Xamax FC et Galatasaray s'est disputé dans une ambiance à la limite du supportable. "Pour la seule fois de ma vie sur un terrain de football, j'ai eu peur, physiquement peur ce jour là", raconte Adrian Kunz, alors jeune joueur de Xamax.

Ce match aura indéniablement marqué le football européen par la violence omniprésente avant et durant la rencontre. Le club turc sera sanctionné pour les incidents ayant précédé le match.

  • Journaliste: Pierre Tripod