Le feu sacré

L'entraîneur-joueur Jean Cusson en 1970.

Depuis son accession à la Ligue Nationale A en 1964, le Genève Servette Hockey Club a été à quatre reprises tout près de remporter le championnat. En engageant Jean Cusson comme entraîneur-joueur en 1970, les dirigeants du club espèrent probablement insuffler à l’équipe ce petit rien de réussite qui leur manque.

Avec  Jean Cusson, c’est le jeu canadien qui débarque à Genève. L’entraîneur-joueur va s’employer à inculquer à ses "boys" un esprit plus guerrier: renforcer la solidité des arrières, améliorer la rapidité du patinage, donner plus d’agressivité à l’offensive. Le travail au corps est encouragé: «On se claque un peu sur la bande, ça réveille le spectateur».

Plus viril, plus agressif, plus spectaculaire, le style canadien va-t-il porter chance aux Genevois ?

  • Journaliste: Jean-Jacques Tillmann
    Réalisateur: Jean Rigataux