Au village olympique

Au village olympique de Grenoble, le skieur Jean-Daniel Daetwyler répond aux questions en 1968.

Est-ce que les Jeux d'hiver n'atteignent pas désormais un caractère un peu trop grandiose? Cette question est posée en 1968 et lors de ces Jeux Olympiques d'hiver de Grenoble, les athlètes suisses se nomment Jean-Daniel Daetwyler, Willy Favre ou encore Fernande Bochatay... Jean Weimann, le chef de la délégation suisse répond.

Après la parole, la preuve par l'image: le 9 février 1968, quelques jours après l'ouverture des Jeux, l'émission Avant-première sportive fait entrer les téléspectateurs dans le village olympique qui s'étend sur trois sites à Autrans, Chamrousse et Saint-Nizier-du-Moucherotte. Ambiance du restaurant olympique, site chaleureux d'Autrans, dortoir des sportifs, visite de la star Audrey Hepburn, tout semble parfaitement organisé...

Les porteurs des espoirs de médailles suisses - même un peu indisposés par la nourriture trop riche! - se disent bien installés et dévoilent leurs rêves olympiques.

  • Journaliste: Christian Bonardelli