Anquetil au micro

Interview de Jacques Anquetil
  • Vidéo 14 sec.

1 septembre 1954

Sports

En 1954, le coureur français Jacques Anquetil se dit prêt pour l'exploit: il va en effet participer à la course contre-la-montre du Grand Prix Martini de cyclisme à Genève.

Le journaliste sportif de la TSR Humbert-Louis Bonardelly recueille les impressions des coureurs avant le départ.

Le coureur cycliste français Jacques Anquetil est né le 8 janvier 1934 à Mont-Saint Aignan.

Surnommé Maître Jacques, il débute sa carrière professionnelle en 1953 dans l’équipe « La Perle ». Durant seize ans, il est au plus haut niveau, et a comme adversaire les plus grands champions, comme Fausto Coppi, Eddy Merckx ou Raymond Poulidor. Il est le premier coureur cycliste a avoir été quintuple vainqueur du Tour de France à une époque où l'on était pas très regardant sur les problèmes de dopages.

Il déclarera dans un article du journal sportif L’Equipe en 1967 « Il faut être un imbécile ou un faux-jeton pour s’imaginer qu’un cycliste professionnel qui court 235 jours par an peut tenir le coup sans stimulants».

A la fin de sa carrière en 1969, Jacques Anquetil totalise 184 victoires à son palmarès. Après son retrait de la compétition, il devient consultant dans différents médias français. 

Il meurt d’un cancer de l’estomac le 18 novembre 1987.