She loves Geneva

Joël Grammson interprète son fameux  tube : She loves Geneva.

Soazig Vaucher, documentaliste, a sélectionné ce document tiré de l'émission Vert pomme :

Ode à ma ville et à ma jeunesse?

Un des plaisirs du documentaliste aux archives, est de pouvoir se replonger dans les émissions qui ont habité sa jeunesse. Ayant eu le rare bonheur de naître peu de temps avant les années 80, la toile de fond visuelle et sonore de mes jeunes années s'est donc située dans cette fameuse décennie. Quelle saveur!

Les épaulettes, les couleurs fluos, les badges, le jean délavé et surtout les premiers clip-vidéos; que de beaux souvenirs, honnis par certains qui pensaient ne jamais revoir dans les rues les attributs fashion de cette époque et pourtant si !

Enfin donc, je tombe sur une perle dans mon émission fétiche Vert Pomme dont beaucoup de trentenaire doivent se souvenir. Une émission pour les jeunes qui aiment le fluo, les permanentes, les rollers, le freesbee et les vidéos-clip; Laurent Deshusses et Ivan Frésard.

Donc, ce clip, une petite merveille, une production made in Geneva interprétée par Joël Grammson et intitulée « She loves Geneva ». Moi qui adooooooooooooore Genève, je n'ai pu que tomber en extase devant ces images et ce son. Je ne parle même pas de la qualité du clip : on savait faire simple à l'époque, avec peu de moyens. Un effet flou, une Lolita Morena dans toute sa splendeur se promenant le long des quais du lac de GENEVE, que du bonheur et des paroles à méditer : « Parce que son rêve s'appelle Genève?».