L'internat à Saint-Maurice

Le réfectoire de l'internat du Collège de Saint-Maurice en 1969

En 1969, l'internat du Collège de Saint-Maurice compte encore 270 élèves, répartis en 4 sections. Le directeur de l'internat, un chanoine, explique qu'auparavant l'internat ressemblait trop à une vie de caserne et que peu à peu cette discipline s'est assouplie.

La caméra de Canal 18/25 a pu suivre le quotidien de ces garçons de façon intimiste. On les voit au lever, à la toilette, au réfectoire, à l'étude. Il s'en dégage une vie de groupe très austère et d'une grande proximité, aussi bien entres élèves, qu'avec les chanoines. Les élèves du lycée ont droit à un régime un peu différent.

Gérald et André, deux internes parmi les plus âgés, livrent leur expérience de la vie en internat, et des enseignements qu'ils en tirent. Leurs parents expliquent leur choix du Collège de Saint-Maurice et de son internat pour l'éducation de leur enfant.

En conclusion, le directeur de l'internat évoque les situations difficiles que certains de ces jeunes vivent à la maison. Et l'internat ne peut les prendre en charge de façon individuelle. Pouvoir vivre en internat demande donc un bon équilibre personnel.

Le Collège de l'Abbaye de Saint-Maurice a été fondé en 1806, tout comme l'internat, qui a formé des générations d'étudiants du Valais et d'ailleurs. En 1969, au moment du reportage, le directeur prédit la fin de l'internat dans les 20 prochaines années, en raison notamment de l'amélioration des moyens de communication. Sur ce point-là, il n'avait pas tout à fait vu juste puisque l'internat, même s'il accueille moins d'étudiants qu'alors, existe toujours en 2014.

  • Journaliste: Guy Ackermann
    Réalisateur: Michel Dami