Lausanne 81

Le Corps de musique l'armée suisse joue au Palais de Beaulieu en 1980.

Grande soirée de gala au Théâtre du Palais de Beaulieu avec la remise des prix du concours de composition pour la marche officielle de la prochaine 27e Fête fédérale de musique, qui se tiendra à Lausanne en juin 1981. Jean-Pascal Delamuraz, alors syndic de la ville, félicite chaleureusement le lauréat du premier prix, Guido Anklin, pour son oeuvre C.O., baptisée Lausanne 81.

La soirée se termine en concert avec la fanfare du Corps de musique de l'armée suisse au grand complet, sous la baguette de son chef Albert Benz.

Guido Anklin est un musicien suisse né à Zwingen le 22 août 1922. Il obtient un diplôme de trompettiste professionnel au Conservatoire de Bâle en 1942 et devient instructeur adjoint à la musique militaire dans une école d'aspirants de St-Gall, où il compose ses premières marches militaires. En 1947, il est nommé instructeur trompette et prend la responsabilité de l'école de Lausanne et Colombier puis de Savatan en 1966.

Guido Anklin a notamment composé les marches Flic-Flac, Finale, Ollonum et Lausanne 81. Il a contribué au développement de la musique de défilé et fut l'un des pionniers du mouvement brass band en Suisse.

Sur le plan civil, Guido Anklin dirige la Fanfare du corps de police de Lausanne entre 1948 à 1958. En 1995, il est nommé membre du comité d’honneur de la Société cantonale des musiques vaudoises pour ses nombreux services rendus à la musique instrumentale dans le canton.

Guido Anklin décède le 21 février 2014 à Ollon.