Mgr Lefebvre et le séminaire d'Ecône

Visite au Séminaire intégriste d'Ecône, en Valais.

En 1970, Mgr Lefebvre fonde le séminaire de la fraternité Saint Pie X, à Ecône, en Valais. Il prend alors la tête du courant intégriste qui s'oppose aux réformes du Concile Vatican II, notamment à l'abandon de la messe en latin.

Interrogé en 1976, le directeur du séminaire d'Ecône défend le traditionalisme du séminaire valaisan.

En 1988, Mgr Lefebvre consacre quatre évêques, fait marquant d'une longue querelle avec Rome qui réagit aussitôt en l'excommuniant, lui et ses évêques. Le schisme est consommé. Mgr Lefebvre meurt trois ans plus tard, en 1991. Il faudra attendre la décision de Benoît XVI, le 24 janvier 2009, d'annuler l'excommunication des évêques d'Ecône pour que la Fraternité Saint Pie X réintègre l'Eglise catholique.