JJ Servan-Schreiber

Jean Jacques Servan Schreiber.

Dans Un jour une heure un portrait du journaliste, chef d'entreprise et homme politique Jean-Jacques Servan-Schreiber.

Né à Paris le 2 février 1924, Jean-Jacques Servan-Schreiber est un grand monsieur de l'information. Il a marqué son temps par la fondation du magasine L'Express en 1953, avec sa consoeur Françoise Giroud.

Tranchant avec la presse de ces années-là, le journal connaîtra vite le succès, y compris auprès des intellectuels qui signeront des articles. Sa bonne connaissance des Etats-Unis, fera de lui un spécialiste de la Guerre froide. Ses éditoriaux, souvent virulents, seront très influents jusque dans les années 60.

Jean-Jacques Servan-Schreiber fera également de la politique dans le parti Radical de centre-gauche et sera même brièvement Ministre des réformes. En 1979, il quitte le Parti radical, au moment des élections européennes, pour présenter, avec Françoise Giroud, la liste « Emploi, Égalité, Europe ». N'obtenant que 1,84 % des voix, Jean-Jacques Servan-Schreiber met un terme à sa carrière politique.

Atteint d'une dégénérescence neurologique affectant sa mémoire, Jean-Jacques Servan-Schreiber écrit son dernier article en 1996 avant d'abandonner toute activité de premier plan.

Il décède le 9 novembre 2006 à Fécamp.