Marche de Pentecôte

Une foule de manifestants protestent contre le nucléaire en Argovie.

Au printemps 1977, c'est «la Marche de Pentecôte» où plus de 7000 manifestants antinucléaires défilent entre Kaiseraugst et Gösgen pour réclamer l'arrêt du programme nucléaire suisse pendant quatre ans. Cette manifestation réunit des participants de tous âges dans une ambiance bon enfant mais déterminée. Un rappel dans Un jour une heure en novembre 1977.

Le son de ce document est manquant, le commentaire ayant été fait en direct d'une cabine lors de sa diffusion à l'antenne.

Le projet de construction d'une sixième centrale nucléaire suisse à Kaiseraugst, aux portes de Bâle, dans une région de faille sismique, suscite une forte mobilisation de la population. Dès l'attribution d'une autorisation de site par la Confédération en 1969, le long feuilleton de Kaiseraugst est entamé: Kaiseraugst deviendra le symbole de la lutte antinucléaire en Suisse. Au printemps 1975 débute en effet l'occupation du chantier par des militants antinucléaires durant 11 semaines: une contestation sans précédent qui durera et qui finira par obtenir l'abandon du projet en 1988.