Crime dans le train

Sur le tournage du film «Le Crime de l'Orient-Express». [RTS]
  • Cinéma
  • Vidéo 2 min.

26 février 1974

Un jour une heure



Le 12 janvier 1976 s'éteignait Agatha Christie. Le crime de l'Orient-Express, l'un de ses meilleurs romans, a été porté plusieurs fois à l'écran. En 1974, la TSR était sur les lieux du tournage des extérieurs de «Murder on the Orient Express» de Sidney Lumet.


Les images du train à vapeur furent filmées en Franche-Comté, sur une voie désaffectée de la ligne Besançon-Le Locle. On repère Sidney Lumet au milieu de l'équipe du tournage, c'est l'«homme à la pipe». Signalons qu'il recevra un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en février 2006.


Le son de cet extrait est manquant. Sans doute le commentaire a-t-il été fait en direct, depuis une cabine.




Sur ces images du tournage de «Murder on the Orient-Express», on ne voit aucun des acteurs qui firent le succès de cette adaptation du roman d'Agatha Christie.


La distribution impressionnante de ce film comprenait Albert Finney, Lauren Bacall, Ingrid Bergmann, Jacqueline Bisset, Jean-Pierre Cassel, Sean Connery, Anthony Perkins, Vanessa Redgrave et Richard Widmark.


Dans le film, ces acteurs évoluent dans un décor signé Tony Walton qui reconstitua minutieusement l'intérieur d'un wagon Pullman du légendaire Orient-Express. La locomotive à vapeur utilisée pour les extérieurs, elle, avait été fabriquée à Pontarlier.


Agatha Christie avait imaginé l'action de son roman suite à un incident qui eu lieu dans les neiges du nord de la Grèce, en 1929. L'Orient-Express se retrouva bloqué par une température extérieure avoisinant les -25 degrés. Le personnel assurera le confort des clients en attendant les secours. Le train aura cinq jours de retard. L'écrivain imagina qu'un meurtre avait eu lieu pendant ce laps de temps tandis que des gens inconnus les uns des autres se retrouvèrent coupés du monde.