Fribourg est prêt

Le péché n'est plus ce qu'il était: la censure n'a plus lieu d'être.

En mai 1977, Fribourg a déjà beaucoup réfléchi sur la loi sur la censure cinématographique. Quatre ans de débat pour vingt articles: ce projet d'abolition de la censure a été longuement mûri. Les Fribourgeois ont eu le temps de se préparer et de «progresser» selon les mots du député qui détaille les nouvelles dispositions de la législation.

  • Journaliste: Serge Hertzog