Au Canard Enchaîné

A la rédaction du Canard enchaîné en 1979. [RTS]
  • Société
  • Vidéo 13 min.

7 décembre 1979

Un jour une heure

Un reportage dans la salle de rédaction du Canard Enchaîné, le seul hebdomadaire français qui vit sans publicité, uniquement par la vente aux lecteurs. Deux mois avant le tournage de ce reportage, Le Canard dévoilait l'affaire des diamants de Bokassa. Des bijoux d'une valeur d'environ un million de francs français offerts par le dictateur Jean-Bedel Bokassa à Valéry Giscard d'Estaing, président de la République. Cette affaire écorna l'image du Giscard et contribua aussi à sa défaite en 1981 face à François Mitterrand.