En campagne

En campagne [RTS]
  • L'armée suisse
  • Vidéo 2 min.

3 août 1977

Un jour d'été

Août 1977, la campagne lancée par la Coordination helvétique des Objecteurs de Conscience (CHOC) est colorée et s'intitule un Tour de Suisse pour l'objection de conscience.

Au centre de Lausanne, des militants de la non-violence défilent et distribuent des tracts en faveur d'un véritable service civil "pour la paix". Il faut dire que ceux qui refusent de servir dans l'armée continuent à purger des peines de prison. Et en décembre de cette année on votera sur l'initiative dite de Münchenstein.

Ce sujet est sans commentaire, le commentaire ayant été fait en direct lors de la diffusion.

L'initiative populaire dite de Münchenstein a été déposée le 12 janvier 1972, munie de 60'000 signatures.

Lancée par un comité d'initiative composé d'enseignants du gymnase cantonal de Münchenstein dans le canton de Bâle-Campagne, elle demandait un service civil de remplacement de l'armée "pour les Suisses qui ne peuvent concilier l'accomplissement du service militaire avec les exigences de leur foi ou de leur conscience". Elle ne se prononçait pas sur la question du libre choix ou de l'introduction d'un examen des motifs d'objection.

L'article constitutionnel élaboré par le Conseil fédéral fut présenté aux Chambres et le compromis obtenu soumis au peuple qui le refusa en votation populaire le 4 décembre 1977.