Chanter le 1er mai

Petits chanteurs du 1er mai dans le canton de Fribourg en 2001.

C'est une vieille tradition fribourgeoise: le 1er mai, traditionnellement les enfants vont chanter de maison en maison pour célébrer le printemps. En 2001, ils sont encore nombreux à faire vivre la coutume.

En cette année du cinquantenaire de la naissance de l'abbé Bovet, enseignantes et enseignants ont été invités à promouvoir les airs du barde fribourgeois. Du côté des enfants, les avis sont partagés: il y a ceux qui trouvent visiblement ces airs d'autrefois un peu barbants, mais il y a ceux qui les apprécient et qui connaissent même quelques paroles en "pa..." en "pu..." en "putois" gruérien!

  • Journaliste: Sonia Matter Rufener