Au Golan

Inquiétude des Israéliens vivant sur le plateau Golan.

En 1994, au moment où le président américain Bill Clinton rencontre son homologue syrien Hafez El Assad à Genève pour évoquer la situation du plateau du Golan, les Israéliens établis sur ce territoire demeurent sceptiques devant une éventuelle rétrocession du plateau à la Syrie.

Occupé par Israël depuis la guerre des 6 jours de 1967, le plateau du Golan situé au sud-ouest de la Syrie a été annexé par l'Etat hébreu le 14 décembre 1981. Malgré l'unanime condamnation de la communauté internationale, cette région riche en eau et cultures n'a pas depuis été rendue à la Syrie.

Le temps passant, elle est devenue de plus en plus partie inhérente du territoire israélien pour les Israéliens, preuve en est qu'en mai 2008, 70% de la population israélienne refusait sa rétrocession à la Syrie.

  • Journaliste: Ariane Bonzon