Paroles d'ouvriers

Témoignages d'ouvriers sur le chantier de percement du Gothard.
  • Infrastructures et territoire
  • Vidéo 2 min.

1 juin 2006

TJ midi

Qui sont les ouvriers qui oeuvrent au percement du tunnel du Gothard, d'où viennent-il, comment vivent-ils et quelles sont leurs conditions de travail ? Plusieurs d'entre-eux témoignent au micro d'Anne-Lise Von Bergen.



Le tunnel ferroviaire sous le massif alpin du Saint-Gothard, appelé également tunnel du Gothard, fait partie du programme fédéral des Nouvelles Lignes Ferroviaires Alpines (NLFA).




Le chantier de percement de ce tunnel à 2 tubes, réalisé par l'entreprise AlpTransit, a débuté en novembre 1999.


Le Gothard reliera les cantons d'Uri (Erstfeld) et du Tessin (Bodio), en passant par les Grisons (Sedrun). La fin du percement est programmée pour octobre 2010.


La mise en service du Gothard, le plus long tunnel ferroviaire du monde avec ses 57 kilomètres, est prévue pour 2017.


Le coût total des 2 tunnels de base du Lötschberg et du Gothard s'élève à 24 milliards de francs. Le mode de financement des NLFA est basé principalement sur les taxes routières.