Marc Roger

Marc Roger le tombeur de Servette

Depuis le désengagement définitif de Canal Plus en 2002, le club genevois était sur la corde raide. Le Servette FC devait trouver un candidat à la reprise du club.

Au début 2003, le tout Genève accueille l'agent de joueurs français Marc Roger tel le sauveur, l'homme par qui le succès du foot genevois sera assuré.

Pour assurer la pérennité du club grenat, Marc Roger compte réaliser des plus-values sur les transferts de jeunes joueurs de talent, achetés pour une modique somme, mais le système Roger s'écroule vite.

Deux ans plus tard, accusé de gestion déloyale, abus de confiance et faillite frauduleuse, le président du club de football genevois est sous les verrous.

Ce document de Temps Présent a été réalisé peu avant son avant son arrestation. La faillite du club a été prononcée le 4 février 2005, et le club grenat relégué en 1ère ligue.

  • Journaliste: Jean-Philippe Schaller
    Réalisateur: Christian Karcher