Le village andalou

A la découverte de la douceur de vivre dans un village andalou.

«Le temps passe partout et en chacun de nous avec égalité». Ainsi répondait un pêcheur de ce paisible petit village espagnol d'Andalousie à la question d'une étrangère qui lui demandait s'il n'avait pas l'impression de vivre «hors du temps».

Cette Lettre de Carboneras, postée par un journaliste de Temps présent en 1973, plonge avec délice l'homme pressé du 21e siècle dans une atmosphère à la fois reposante et stimulant la réflexion, à la recherche d'autres temps, d'autres gestes, loin du stress de la vie moderne.

  • Journaliste: Guy Ackermann
    Réalisateur: Gilbert Bovay