La violence armée

Les braqueurs usent maintenant d'arme blanche ou de revolver... [RTS]
  • Justice et Faits divers
  • Vidéo 7 min.

30 mai 1974

Temps présent

«S'il vous plaît madame, ne bougez pas, ne criez pas, sinon je serai obligé de vous égorger…» L'agresseur au couteau, un jeune homme entre 15 et 17 ans, n'a pas laissé le choix à cette buraliste. Avec son complice, il a volé les 625 francs de la caisse. Depuis, elle ne peut rester seule le soir.


En mai 1974, Temps présent recueille dans son reportage sur l'insécurité des témoignages de victimes qui mettent en exergue une forme nouvelle de violence par l'emploi des armes blanches ou à feu.


Cette séquence se termine par l'interview du responsable de la police vaudoise devant des écrans de surveillance d'un autre âge. Il dresse l'inventaire de la délinquance à laquelle la police est maintenant confrontée. A noter que la Ville de Lausanne comptabilisait à cette époque dix agressions…


Cette émission de Temps présent a été diffusée sous le titre original: Les germes de la violence.