L'Ethiopie déchirée

La famine et la guerre menacent à nouveau la région de l'Erythrée.

Avril 1979, l'équipe de Temps présent est en Ethiopie. Le pays n'en finit pas d'être meurtri par la guerre. En 1962, l'Erythrée, d'abord fédérée à l'Ethiopie selon le voeu des Nations Unies, fut intégrée à l'empire, ce qui déclencha une rébellion nationaliste armée soutenue par les pays arabes.

Cette résistance, et la famine de 1974, provoqua la chute de Hailé Sélassié en 1974. Il fut remplacé par un ministre originaire du Somalie, qui dut combattre un soulèvement au Tigré et, en 1977, arrêter l'invasion de l'Ogaden par la Somalie.

Les Soviétiques et les Cubains apportèrent une aide massive au nouveau pouvoir qui se convertit au marxisme-léninisme et regagna le terrain perdu. Mais le régime s'épuisa dans les opérations militaires en Erythrée, au Tigré et dans le pays oromo, au sud-est, tandis que la famine décimait les populations civiles.

  • Journaliste: Jacques Pilet
    Réalisateur: Yvain Dalain