Les pénitents de Séville

Les pénitents de Séville [RTS]
  • Religion et croyances
  • Vidéo 33 min.

27 mars 1970

Temps présent

A Séville, les processions de pénitents scandent la Semaine sainte. Elles sont organisées par des confréries, qui, en 1970, année de ce très beau reportage de Temps présent, sont au nombre de 52. Chaque confrérie se regroupe autour d’une Vierge. La Macarena est la plus connue de la ville. Deux semaines avant le dimanche des Rameaux, les confréries commencent leurs préparatifs. On transfère les statues des églises aux « pasos », autels portés à dos d’hommes, recouverts d’un dais brodé et richement décorés de fleurs et de cierges. Sur les places des estrades se dressent, où les plus riches ont leurs sièges réservés pour voir passer les processions. Ces dernières sont éprouvantes. Elles commencent à minuit pour s’achever douze heures plus tard dans la cathédrale de la ville.

Exaltation d’une religiosité baroque, centrée davantage sur la figure de la Vierge que sur celle du Christ, la tradition des processions de la Semaine sainte de Séville est encore très vivace aujourd’hui.