C'est la guerre!

Les scénarios du pire en Suisse, 1977.

Septembre 1977: une catastrophe d'origine inconnue s'est abattue sur la Suisse. Les sirènes hurlent. L'état d'alerte est décrété. Mais on peut se rassurer: tout a été prévu. Notamment un plan alimentaire de crise très précis.

Première mesure: le rationnement. Dorénavant, les Helvètes vont devoir se contenter de 2400 calories par jour. Les terres ouvrables sont réquisitionnées et dédiées à la production alimentaire. Il s'agit d'atteindre en l'espace de trois ans un état d'auto-suffisance. D'ici là, les réserves obligatoires stockées avec prévoyance permettront aux Suisses de ne pas trop souffrir de la faim.

Ce reportage d'anticipation de l'émission Tell quel  nous plonge dans les dédales d'une planification de crise où chaque détail a été pensé.

  • Journalistes: Jean-François Nicod et Jacques Rouiller
    Réalisateur: Crhstian Mottier