La sécurité à Gösgen

La centrale nucléaire de Gösgen en 1980.

En avril 1980, un an après l'accident du réacteur nucléaire américain de Three Miles Island à Harrisburg, Tell quel enquête dans une centrale comparable, celle de Gösgen. Les systèmes d'alerte en cas de fuite radioactive et les mesures de sécurité y sont sophistiqués. La plupart des voisins de Gösgen vivent donc sereinement. Les scénarios du pire répondent aux trois préceptes de la sécurité nucléaire: la centrale offre donc une gestion des risques sérieuse, à la Suisse, et unique au monde selon les experts.

Dans cet extrait de l'émission diffusée sous le titre Le risque des centrales nucléaires, des spécialistes de l'énergie atomique et des étudiants et professeurs de l'EPFL, invités à un débat prolongeant le reportage, expriment leurs avis.

  • Journaliste: Jacques Pilet
    Réalisateur: Jean-Marcel Schorderet