La fête est lancée

Cérémonie d'ouverture de la Fête fédérale de musique de Winterthour en 1986. [RTS]
  • Fêtes, Traditions et Folklore
  • Vidéo 1 min.

7 juin 1986

Télé journal

Majorettes et musique de la ville de Lausanne, organisatrice de la précédente fête, mènent le cortège dans les rues de Winterthour lors de l'ouverture de la 28e Fête fédérale de musique en juin 1986. Le Télé journal  relate l'événement organisé pour la première fois dans la deuxième ville du canton de Zurich, qui accueille quelque 16'000 instrumentistes et 300 sociétés de musique venues de tout le pays.

Et comme le veut la tradition, la cérémonie se termine avec la passation du drapeau de la Société fédérale des musiques, devenue depuis l'Association suisse des musiques (ASM).

L'Association suisse des musiques (ASM) est l'organisation faîtière des associations cantonales et régionales de musique à vent. Elle vise à promouvoir la musique pour fanfares, harmonies et brass band et à soutenir la formation des jeunes instrumentistes. L'ASM rassemblait en 2010 plus de 2'000 sociétés de musique et près de 76'000 membres actifs venant de toute la Suisse.

Fondée en 1862 sous le nom de Société des musiques militaires et populaires, devenue par la suite Société fédérale des musiques, Association fédérale des musiques et enfin ASM à partir de 1998, l'organisation est à l'origine de la Fête fédérale de musique (FFM) dont la première édition a eu  lieu à Soleure en septembre 1864. L'événement se tient tous les 5 ans depuis 1966 dans une ville différente de Suisse.

La fête rassemble à chaque fois plusieurs centaines de sociétés de musique qui sont évaluées lors d'une série de concours d'exécutions musicales et de parades, dans une ambiance à la fois exigeante et festive. Pour le concours de marche, les groupes doivent préparer deux pièces dont l'une au moins est l'oeuvre d'un compositeur suisse. Le festival est réputé pour être le plus grand concours de musique du genre dans le monde.