A Morin Heights

A Morin Heights

Le 4 octobre 1994, la police québécoise découvre à Morin Heights deux cadavres dans des villas mitoyennes qui ont été incendiées. Les propriétaires des deux maisons sont Luc Jouret et Joseph Di Mambro, fondateurs et gourous de la secte de l'Ordre du temple solaire. Quelques jours plus tôt, un couple, lui aussi adepte de l'OTS, et son bébé, avaient été assassinés dans la même rue.

L'enquête confirmera que les affaires sont liées: les deux personnes qui se sont suicidées dans les villas incendiées sont les meurtrières du couple et du bébé.

La police et la presse s'intéressent à la personnalité de Luc Jouret, ce médecin homéopathe belge, également propriétaire du chalet de Salvan, dans lequel 25 adeptes de la secte meurent le 5 octobre...

Mais une dizaine de jours plus tard, les cadavres de Jouret et de Di Mambro sont identifiés: ils font partie des "victimes" de Salvan. 

  • Journaliste : Pierre Crevoisier
    Journaliste : Alain Borgognon