Assurance pour tous

Votation sur l'assurance-maladie obligatoire

En ce 4 décembre 1994, le Télé Journal ouvre sur l'annonce de l'acceptation par le peuple suisse d'une révision de l'assurance-maladie, qui rend notamment cette dernière obligatoire. Le scrutin a été très serré, puisque le "oui" est passé de justesse, avec 51,8% des voix.

Interrogée par la journaliste Manuelle Pernoud, la conseillère fédérale Ruth Dreifuss, en charge du Département fédéral de l'Intérieur, exprime son soulagement et sa satisfaction. Selon ses propres termes, la "malédiction" qui pesait sur l'assurance-maladie depuis le début du siècle est enfin levée. Et même si les primes sont destinées à augmenter, le principe de solidarité a été le plus fort.

L’assurance-maladie obligatoire: une bien longue histoire

Tout commence en 1900. Cette année-là, le peuple suisse refuse un grand projet de protection sociale, regroupant l’assurance-maladie, l’assurance-accident et l’assurance militaire. Un projet qui incluait pour la première fois l’obligation de s’assurer pour la majorité des salariés.

«L’assurance-maladie aurait pris en charge les frais de guérison et versé des indemnités de maladie, d’accouchement et de décès. Quant à l’assurance-accident et à l’assurance militaire, elles auraient alloué des rentes d’invalidité et de survivants. Les assurances auraient été financées par des subventions fédérales ainsi que par les primes des employeurs et des employés. Le Parlement entendait confier l’exécution à des caisses-maladie publiques, aux caisses privées existantes et à une caisse nationale d’assurance en cas d’accidents. Un tribunal fédéral des assurances aurait été institué comme instance de recours.» (site Histoire de la sécurité sociale en Suisse, voir Nos Liens).

A partir de cet échec, les projets liés à la sécurité sociale ne seront plus traités globalement, mais domaine par domaine. La politique des petits pas fera désormais foi, et ceci jusqu'à nos jours.

En 1912, l’assurance-accident deviendra obligatoire. Il faudra attendre 1994 pour que l’assurance-maladie prenne le même chemin!

  • Présentatrice: Manuelle Pernoud